English | Français
 


Tournoi de water-polo masculin de qualification pour les Jeux olympiques de 2012
Du 1er au 8 avril 2012

 
 
 
 
   
 
Équipe Canada rebondit pour vaincre la Turquie à la qualification des Jeux olympiques en water-polo

08 avril 2012

Canada 12
Turquie 7

Moins de 24 heures après avoir vu leur chance d’aller aux Jeux olympiques de Londres anéantie, l’équipe canadienne masculine de water-polo s’est reprise de belle façon en battant la Turquie 12 – 7 au Tournoi de qualification des Jeux olympiques tenu à Edmonton.

La victoire signifie que le Canada jouera pour la cinquième place dans le tournoi. Cette position est importante : si l’une des quatre équipes qualifiées pour Londres ne pouvait y assister, le Canada prendrait sa place cet été.

Nicolas Constantin-Bicari (Repentigny, Québec), le jeune marqueur prodige de 20 ans du Canada, a encore une fois mené l’attaque avec un tour du chapeau, tandis que John Conway (Ottawa, Ontario) et Oliver Vikalo (Calgary, Alberta) ont chacun contribué à la victoire avec une paire de buts.

Le vétéran Kevin Graham (Regina, Saskatchewan), arborant un pansement sous son œil droit, a déclaré que le match avait été particulièrement physique : « Nous savions que ça n’allait pas être joli. Ces parties le sont rarement. Elles sont généralement de type “festival de colosses”, comme ça a été le cas aujourd’hui ».

Il a affirmé que c’était important pour l’équipe de répliquer positivement après la défaite de 10-6 contre la Grèce vendredi dans le match qui décidait d’une qualification pour les Jeux olympiques.

« Nous voulions offrir une bonne performance aujourd’hui par respect pour nous-mêmes, pour le travail acharné que nous avons déployé, mais aussi par respect pour nos partisans qui sont venus nous encourager, et juste obtenir la victoire », a-t-il dit.

Le Canada affrontera l’Ancienne République yougoslave de la Macédoine dimanche, le gagnant terminant cinquième.

Les autres matchs de samedi sont résumés ci-dessous.

Match 2
Roumanie 6
Espagne 10

Ce match était bien loin de la demi-finale précédente avec une foule beaucoup plus silencieuse et une équipe roumaine épuisée des célébrations de la veille, alors que l’Espagne a filé vers une victoire facile de 10-6. Cette victoire nous permettra d’assister à une grande finale dimanche alors que les Monténégrins seront les adversaires des Espagnols. Au début du deuxième quart, le pointage était déjà de 5-1 en faveur de l’Espagne. Tiberiu Negrean, qui a marqué trois buts en troisième période, a donné un peu de vie à l’attaque des Roumains, mais c’était trop peu trop tard. L’Espagne a dominé par un score final de 10 - 6. La Roumanie jouera contre la Grèce pour le match de médaille de bronze du tournoi.

Match 3
Monténégro 13
Grèce 12 en prolongation

Ce match palpitant, de loin le meilleur du tournoi, témoigne de la résurgence de la Grèce dans le sport au niveau international, mais également de la capacité du Monténégro de revenir de l’arrière pour combler un déficit de 1-6 qui semblait impossible à surmonter. Avec la participation olympique assurée, il était temps de démontrer de la fierté et de batailler pour accéder au match de la médaille d’or. Ce n’est qu’au début du deuxième quart que le Monténégro s’est inscrit au pointage avec un but de Mladan Janovic, qui en a marqué un total de 5. À mi-chemin au troisième quart, c’était l’impasse à 8-8. Les deux équipes se sont échangées des buts pendant le dernier quart, culminant en une égalité de 10-10. En période supplémentaire, c’est le Monténégro qui a eu le dernier mot, et le dernier but, gagnant le suspense 13-12. Les Monténégrins joueront contre l’Espagne dans la finale du tournoi dimanche.

Match 4
Brésil 12
Ancienne République yougoslave de la Macédoine 15

Un match pendant lequel 27 buts sont comptés se doit d’être passionnant et ce fut le cas entre deux équipes de forces égales, quoique la victoire des Macédoniens n’ait jamais été mise en doute. Par deux fois, le Brésil s’est approché à un but en troisième période alors que Felipe Silva a marqué son troisième filet du match pour faire 9-8. Le sort en était jeté quand les Macédoniens ont enfilé quatre buts consécutifs en cinq minutes pour accentuer leur avance à 15-10 avant que le Brésil marque deux fois dans la dernière minute. L’Ancienne République yougoslave de la Macédoine affrontera le Canada pour la cinquième place dimanche alors que le Brésil jouera contre la Turquie pour la 7e.

 
 
        
Ce project est financé en partie dans le cadre du Programme Sport Canada de Patrimoine canadien.